Attentat de Conflans Sainte Honorine, 16 octobre 2020

Face à l’ignominie de cet attentat, nous tenons à apporter notre total soutien et notre profonde reconnaissance aux enseignants, aux membres des forces de l’ordre, aux membres des forces armées, aux magistrats et aux élus qui s’engagent au quotidien pour enseigner et défendre les valeurs de la République française.

Nous pensons particulièrement aux enseignants, aux équipes éducatives et à leurs partenaires des Armées, qui se sont portés candidats aux Trophées Civisme et Défense pour montrer leur engagement dans la transmission de ces valeurs.

Restons unis et montrons notre résilience pour contrer les attaques qui menacent les fondements de notre Nation. Vive la République, vive la France.

Le président et le bureau de CiDAN, le 17 octobre 2020.


Parrainage de stagiaires étrangers

« FRERES D’ARMES, une association qui porte bien son nom », par le CF (R) Jean-Louis COVILLE, auditeur de l’IHEDN et parrain de stagiaires étrangers.

 

Parrainer un officier étranger venu suivre son cursus à l’École de Guerre française (stage d’une année de l’enseignement militaire supérieur), à l’École Militaire à Paris, n’est pas une mission anodine. C’est un véritable engagement au service de ces officiers confiés à la France par leurs pays respectifs. Si la camaraderie doit être le dénominateur commun de la relation, le parrain et son filleul doivent pouvoir s’enrichir de leurs différences et ce dans tous les domaines  (linguistique, culturel, social etc.).

Le parrain est l’Ambassadeur de la France auprès de son filleul qui doit garder le meilleur souvenir de l’accueil qui lui a été réservé et de l’aide éventuelle qu’il aura pu solliciter et obtenir de son parrain.

Choisir un filleul est un acte important et cette démarche doit être mûrement réfléchie. Le choix doit se conjuguer avec l’intérêt porté par le parrain pour le pays d’origine du filleul, son histoire, son peuple, voire les souvenirs personnels du parrain dans le pays du filleul.

La langue n’est pas une barrière puisque les filleuls doivent maitriser la langue de Molière.

Les clignotants doivent donc être au vert dès le départ pour que les chances de réussite du parrainage se déroulent sous les meilleures auspices.

Mon vif intérêt pour les États-Unis, l’Espagne et le Royaume Uni, dans lesquels je me suis rendu à maintes reprises et où je n’ai que de bons souvenirs, ont guidé le choix de la nationalité de mes filleuls mais j’ai eu également, dans un passé récent, l’opportunité d’avoir un filleul argentin, pays où je ne suis jamais allé et ce parrainage fut, à l’instar des autres, une réussite.

Le choix de l’Arme du filleul est également important. Bien évidemment le parrain réserviste aura naturellement tendance à choisir un filleul de son Arme mais l’ouverture aux autres Armes est également synonyme d’enrichissement personnel réciproque.

J’ai parrainé des officiers provenant des trois Armes ce qui m’a permis d’appréhender les motivations de mes filleuls et les raisons de leur choix.

Le fondamental d’un parrainage est l’impérieuse nécessité de conserver les liens parrain/filleul à la fin du cursus. Le parrainage ne doit pas être un CDD et doit s’inscrire dans la durée et s’entendre comme le commencement d’une relation qui a vocation à perdurer dans le temps et ce bien au delà de la présence du filleul en France. J’ai à cœur de conserver le lien avec mes filleuls même s’il est essentiellement épistolaire et rien n’est plus simple aujourd’hui que de correspondre avec eux par courriel, sans oublier les réseaux sociaux.

Pendant leur séjour en France, il est évident que les filleuls doivent être accompagnés dans tous les domaines et pas seulement dans le domaine militaire et j’ajouterai que c’est presque le seul domaine où ils n’ont pas besoin de parrain puisqu’ils sont encadrés par l’institution.

En écrivant ce « retour d’expérience », je pense au Major Paul CHEVAL de l’US Army, au CC  Fernando AGUIRRE PASTOR de la Marine espagnole, au Commandant Christian OBELLA de l’Armée de Terre argentine, au Commandant Manuel SOUTULLO de l’Armée de Terre espagnole et au LCL Rupert JOEL de la RAF que j’ai accompagnés au cours des dernières années. J’espère leur avoir beaucoup apporté et je souhaiterais qu’ils sachent que dans un juste retour des choses, ils m’ont beaucoup donné. Cette année, je parraine le LCL Seward MATWICK, de l’US Air Force.

CF ® Jean-Louis COVILLE, le 16 octobre 2020.

Jean – Louis Coville est délégué du CiDAN et l’association “frères d’armes” en est membre…

 


Initiation à la Course d’orientation 

A l’occasion de la Journée Nationale des Réserves, le 23 septembre 2020, le lieutenant-colonel (ORSEM) Charles Alain Gillet , délégué de la Nièvre, a à nouveau offert une carte d’orientation, cette fois au collège Henri Wallon à Varennes-Vauzelle

Qu’il en soit vivement remercié et félicité, avec ses partenaires!

                                                     

 


“Plaidoyer pour un déconfinement de l’esprit”

de Jean-Claude DERANLOT

Nous avons le plaisir de publier un excellent et passionnant dossier d’un de nos membres, Jean-Claude Déranlot . Le contenu de ce dossier a déjà été publié en plusieurs articles dans le bulletin d’information de l’association AQUI IHEDN. Au texte initial, qui n’a pas subi de modification significative ont été ajoutés une annexe « Quelques mystères de la connaissance rationnelle », qui montre les limites des statistiques, et une bibliographie.

Tout a commencé avec « La résilience », par réaction à des lectures et commentaires. Il semblait évident que, d’une part, le concept était totalement ignoré d’une majorité de nos concitoyens et que, d’autre part, l’empoigne médiatique quotidienne ne permettait pas d’en préciser la définition et d’avoir conscience des exigences comportementales pour chacun d’entre nous. Notre Président ayant déclaré que nous étions en guerre, le sujet du deuxième article « Notre première guerre mondiale sans ennemis » s’imposait, alors que les opinions étaient partagées. Nous étions bien en guerre pour certains tandis que pour d’autres il n’y avait aucun point commun entre la situation vécue et la « vraie » guerre. Le sentiment de prétendre contrôler l’incontrôlable est trop fréquent. Le monde évolue, mais la pensée des responsables (non coupables) ne suit pas. La remarque n’est pas du domaine de la politique politicienne: le mal, contagieux, atteint tous les milieux. Ce constat a conduit à l’article « L’ingénierie de la survie ». Le message y est clair : il faut revoir nos modes de pensée et d’action.
Faudrait-il donc rejeter tout ce qui a été fait jusqu’à aujourd’hui ?
Non, heureusement.
Mais, si « un problème bien posé est un problème à moitié résolu », c’est en amont qu’il faut un esprit nouveau et une culture managériale nouvelle. Ce sont les indispensables de la survie dans un monde complexe par nature. Il y a urgence. Il ne suffit donc pas de l’écrire, il faudrait maintenant passer à l’action, en permettant à chacun d’apporter sa contribution sur son vécu de la pandémie et sa vision de l’avenir. La réussite du collectif repose sur la participation individuelle, sous réserve de maintenir les liens de cohésion qui n’existent que par l’engagement citoyen. Août 2020.

JCD_déconfinement_esprit_r


Prix européen “civisme sécurité et défense” 2020

European award “Citizenship Security and Defence”

L’appel à candidature est ouvert. Les dossiers sont à rendre avant le 30 septembre minuit 

applications should be sent before 30 September


 

CiDAN en deuil

L’Amiral Pierre LACOSTE , président d’honneur et fondateur de CiDAN, est décédé lundi 13 janvier 2020. Grand marin, haut fonctionnaire et universitaire, il a toujours été au service de la France, engagé dans la défense de ses valeurs.

©CiDAN/Philippe Brasseur†

 


9ème édition du Prix européen Civisme et Défense 2019

La cérémonie de remise du Prix européen s’est tenue le 26 novembre 2019 pendant la Conférence de Sécurité de Berlin. Chaque Lauréat s’est vu remettre le trophée, un diplôme et la médaille du Président de la République française

photos Behörden Spiegel – Klaus Dombrowsky

*******************************


18ème congrès européen sur la défense et la sécurité
26 – 27 novembre 2019 à Berlin

 


Vous pouvez télécharger le programme en cliquant :
>> ici <<

 


HOMMAGE

«Avec une profonde tristesse, les membres de CiDAN saluent la mémoire des treize soldats morts pendant une opération de combat au Mali dans la collision des hélicoptères qui les transportaient.
Leurs pensées vont vers leurs familles, leurs proches et leurs frères d’armes. Ils partagent leur douleur.
Notre pays doit leur exprimer son infinie gratitude.»

 


COMMUNIQUÉ DE PRESSE

18ème édition du Trophée Civisme et Défense :
CiDAN récompense 7 initiatives exemplaires
Cérémonie de remise du Trophée au Sénat le 12 juin 2019

Le mercredi 12 juin 2019, la 18ème cérémonie de remise du Trophée Civisme et Défense se déroulera à 18 heures, dans les salons de Boffrand de la Présidence du Sénat, sous le haut patronage de Monsieur Gérard LARCHER, président du Sénat et sur invitation de Madame Annick BILLON, sénatrice de la Vendée.
Remis depuis 2002, en alternance au Sénat et à l’Assemblée Nationale, le Trophée Civisme et Défense, organisé par l’association Civisme Défense Armée Nation (CiDAN), présidée par Monsieur Jacques TISSIER, récompense les meilleures réalisations de citoyenneté et de collaboration entre la société civile et les armées.
Le jury de ce concours s’est réuni le mercredi 7 mai à l’Ecole militaire à Paris, sous la haute autorité de Monsieur Vincent DUCLERT, inspecteur général d’Histoire et Géographie. Après étude de l’ensemble des dossiers, le jury a choisi de récompenser les sept candidats suivants :

Le Trophée
Le Collège Pierre Mendès France et le 3ème Régiment du Service Militaire Volontaire de La Rochelle pour l’action commune et le projet pédagogique menés dans le cadre de la Classe de Défense et Sécurité globale afin de diffuser l’esprit de défense auprès d’un public d’adolescents en zone d’éducation prioritaire et de favoriser leur engagement citoyen. Ils ont été particulièrement sensibles à la thématique des blessés de la Défense.

Prix de l’Education à la Défense
Le Lycée Chateaubriand de Rennes et sa Classe de Défense et Sécurité globale dite « Classe frégate », rappelant la convention signée avec la frégate anti-sous-marine La Motte-Picquet, pour son projet pédagogique intitulé “Société, armée et géopolitique – une question européenne au XXIème siècle” visant à amener, pendant deux ans, en Première et en Terminale, les élèves à réfléchir aux questions de défense, de géopolitique, d’histoire et de mémoire.

Prix du lien Armées-Nation
Le Lycée Polyvalent Edmard Lama et Sergine Prevot à Remire-Montjoly en Guyane, en partenariat avec la Direction inter-armées du service de santé – DIASS, pour sa contribution remarquable à la promotion de l’esprit de défense et à la diffusion de l’expertise de la médecine militaire sur le thème de la santé publique en Guyane dans un contexte spécifique de maladies infectieuses et vectorielles.

Prix de la Citoyenneté
L’Université de Technologie de Compiègne pour l’organisation de l’opération « Tous unis pour la Cité » avec de nombreux partenaires militaires et civils ainsi que des élus. Depuis 2013, les six éditions de l’opération s’inscrivent dans le programme d’intégration des nouveaux étudiants (800 par an) dans la cité et montrent qu’un engagement associatif civil ou militaire est compatible avec des études.

Prix spécial du Jury
L’Association des écrivains combattants pour son action depuis 47 ans auprès des élèves du secondaire afin de les sensibiliser aux valeurs patriotiques, et en particulier pour l’opération annuelle au Panthéon de lecture de textes choisis avec leurs professeurs parmi ceux des 560 écrivains morts en 14-18 et des 197 morts en 39-45 inscrits au Panthéon. Cette action, initiée à Paris, est étendue depuis 2018 à des établissements d’Ile de France et de province.

Prix de la Mémoire
L’association « Le Trail des Poilus », en partenariat avec la commune d’Ablain-Saint-Nazaire, et avec « l’Amicale régionale des Corses et des Amis de la Corse du Nord et du Pas-de-Calais » depuis 2018, pour l’organisation, tous les deux ans depuis sept ans, d’un événement sportif impliquant 3 000 coureurs et 300 marcheurs, sur les hauts lieux des combats de la Première Guerre mondiale dans le Pas-de-Calais rendant hommage aux soldats morts en ces lieux.

Accessit du Prix de la Mémoire
L’association « Wailly au fil du temps » qui, pour rendre hommage aux soldats tunisiens du 4ème Régiment mixte des Zouaves-Tirailleurs et à tous les combattants des autres régiments de Zouaves, a érigé une stèle commémorative et réalisé un parcours mémoriel « le chemin des Zouaves » en associant au projet la commune de Wailly, les communes voisines et différents partenaires du Pas de Calais.

Contacts Association et Presse (informations sur la cérémonie de remise du Trophée Civisme et Défense 2019 au Sénat, le mercredi 12 juin) : E-mail : trophee@cidan.org


Lien Armées-Nation dans l’Aveyron: entre ciel et eau.

Le lauréat 2018 du “prix mémoire” du Trophée Civisme et Défense, l’école à classe unique de Saint-Felix de Sorgues dans l’Aveyron, a été spécialement mise à l’honneur par l’Armée de l’Air.

 

Le “prix Mémoire” du Trophée Civisme et Défense a été remis en juin 2018 dans les salons de l’Assemblé nationale, en présence du Président de l’Assemblé et de leur député, par le Président Délégué national de la Fédération André Maginot, pour les travaux de recherche menés par les élèves et leur enseignant sur le passé glorieux de Maurice Boyau dont la famille était originaire de la commune. Maurice Boyau a été un sportif international de rugby. Au cours de la Première Guerre mondiale, il s’a été recruté dans l’aviation et est devenu un instructeur et un pilote de grand talent. Il a été tué aux commandes de son avion, le 16 septembre 1918.

 

Cent ans après, l’Ecole a pris son nom lors d’une cérémonie organisée par la Mairie à laquelle participaient Madame la Préfète de l’Aveyron, le député, le Délégué Militaire Départemental de l’Aveyron, un représentant de la Gendarmerie, le président de CiDAN, des responsables régionaux, nationaux et internationaux du monde du rugby et les habitants de la commune et des environs, Les élèves et leur enseignant ont poursuivi leur action mémorielle et ont connu depuis une année riche en évènements et en expériences.

 

La ligue Occitanie de rugby leur a donné l’occasion d’assister à un match du TOP 14 à Castres. Puis la classe a été invitée à Toulouse, le 11 novembre, pour prendre part à la cérémonie devant le monument Héraklès, dédié aux sportifs morts pendant la Première Guerre mondiale.

 

Le lien entre l’école et l’armée mis en valeur par le prix organisé par CiDAN, s’est renforcé. Un exemplaire du petit livre, réalisé par les élèves, a été envoyé au Chef d’état-major de l’Armée de l’Air, le Général Lavigne. L’école a reçu en retour une lettre de félicitations et une invitation pour aller rencontrer la Patrouille de France à Salon de Provence. Cette journée a été fabuleuse, vous pouvez en avoir un aperçu sur le lien suivant : https://boyaumaurice.blogspot.com/p/un-grand-merci-larmee-de-lair.html

 

Les élèves ont offert à chaque pilote et à chaque mécanicien de la Patrouille de France une lettre, un livre et un poème. Un échange épistolaire s’est instauré entre les enfants et les membres de la Patrouille. Un lien particulier existe donc maintenant entre les enfants et les membres de la patrouille. Ce lien devait prendre la forme d’un drapeau bleu, blanc rouge tracé au-dessus de la vallée de la Sorgues car avait été évoqué un futur survol de l’école pour rendre hommage à Maurice Boyau et pour souligner la qualité du travail des élèves.

 

Lundi 3 juin 2019, la petite école, à classe unique, a eu l’immense honneur d’être saluée par la Patrouille de France : un survol en trois couleurs.

Le village avait été prévenu deux heures avant.

Les élèves et toutes les personnes présentes étaient très émus.

Vous pouvez avoir un aperçu de ce moment sur le lien : https://www.youtube.com/watch?v=4TUSrFE4OWE .

Consultez l’ensemble du projet et des actions sur la page du blog  : https://boyaumaurice.blogspot.com/p/un-grand-merci-larmee-de-lair.html.

 

Félicitations au Maire de la commune, Monsieur Bertrand Schmitt, au conseil municipal, à Monsieur Olivier Reggiani, professeur des Ecoles, aux élèves et parents d’élèves qui ont mené ces actions et à tous ceux qui les ont soutenus et accompagnés.

Ecole Maurice Boyau

12400 St Félix de Sorgues

                                                                                                                   Comité de rédaction de CiDAN


ARCHIVES 2018

17ème édition du Trophée Civisme et Défense :

Les lauréats entourent M. de Rugy, président de l'Assemblée nationale, et M. Jacques Tissier, président de CiDAN
Les lauréats entourent M. de Rugy, président de l’Assemblée nationale, et M. Jacques Tissier, président de CiDAN

CiDAN a récompensé 8 initiatives exemplaires.

Le Trophée a été remis à l’Assemblée nationale le 28 juin 2018.

Sur TWITTER vous trouverez ces mentions à l’honneur de CiDAN et de ses Lauréats 2018

  1. François de Rugy‏ Compte certifié@FdeRugy 29 juin

Remise du « Trophée civisme et défense » : c’est un honneur de recevoir cette cérémonie à l’Assemblée nationale. Le lien armée-nation est primordial. Un engagement fort, souvent associatif et bénévole, est nécessaire pour le faire vivre. #CIDAN

IMG_8573

IMG_8572 IMG_8571

 

 

 

 

 

 

SantéArmées (@santearmees)
[trophée civisme et défense] Fier de nos #réservistes : l’⁦‪@arrossa1‬⁩ a reçu le prix du lien armée-nation pour sa contribution à la promotion de l’esprit de défense et à la diffusion de l’expertise de la médecine militaire. #CIDAN

 

Trophée Civisme et Défense

–     le Foyer Départemental de l’Enfance à Moulins dans l’Allier.

Prix du Lien Armées-Nation

–    l’ARROSSA,  association des réservistes de la région Occitanie du service de santé des armées, à Toulouse en Haute-Garonne.

Prix de l’Éducation à la défense

–    Prix:           la classe de première du lycée de l’Albanais à Rumilly en Haute-Savoie,

–    Accessit:    l’association Culture et Mémoire et le collège Lamartine à Cambrai dans le Nord.

Prix de l’Éducation à la citoyenneté

–    la classe de première du lycée Champollion de Grenoble en Isère.

Prix de la Mémoire

–    Prix ex-aequo: l’école publique Le Bourg à Saint Félix de Sorgues en Aveyron,

–    Prix ex-aequo: le collège La Providence à Montpellier dans l’Hérault,

–    Accessit:            l’association MOSAHIC de Loos en Gohelle dans le Pas-de-Calais.

 

Voir sur l’onglet “Trophée Civisme et défense” la suite des reportages.

 


Présentation de l’association CiDAN

Créée par l’Amiral Lacoste en 1999, suite à la suspension du Service National, l’Association CiDAN (Civisme Défense Armée Nation) a pour but de promouvoir et de développer le civisme ainsi que les liens entre la Nation et ses armées, dans une vision moderne du civisme, de la citoyenneté, du patriotisme, de la défense de la nation française, de la construction de l’Europe et de sa défense,

  • en s’ouvrant à un large éventail de représentants de la société – notamment de la jeunesse – dans les domaines éducatifs, culturels, sociaux…
  • en facilitant les liens et les collaborations avec les institutions, organismes et associations intéressées à divers titres par le civisme et les relations Armées-Nation,
  • en agissant avec un esprit d’ouverture et de tolérance, dans une stricte indépendance à l’égard de tout parti politique, groupement confessionnel ou corporation.

Un réseau d’une centaine d’acteurs de terrain, les délégués régionaux et départementaux, relaie l’action de CiDAN au niveau local.
Au niveau national, CiDAN organise le Trophée Civisme et Défense et, au niveau européen, avec l’association interparlementaire européenne de Sécurité et de Défense, le Prix européen Civisme Sécurité et Défense, et, avec l’association allemande Gesellschaft für Sicherheitspolitik, un colloque au sein de l’État-major du Corps européen.

CiDAN bénéficie du soutien du ministère de la Défense (Direction du Patrimoine, de la mémoire et des archives)